Ma petite collection bucolique

MON HERBIER NUMERIQUE

Le parc s’ouvre sur l’avenue Henri Barbusse, tour à tour nommée Jules Ferry, Henri Barbusse (sous le Front Populaire), de nouveau Jules Ferry (sous Vichy) puis de nouveau Henri Barbusse (à la Libération).

Classée ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) en 1997, cette « cité coopérative » a été mise en place pour aider à la préservation des dimensions naturelles et patrimoniales de la « première cité-jardin française ».

Le Parc de Paris-Jardins présente une grande diversité de plantations autour d’un boisement originel ; hiver comme été, cèdres, pins, cyprès, sapins ou autres arbres aux feuilles persistants sont un réel plaisir pour les yeux d’un promeneur averti ! Lors d’une ballade, si vous êtes attentifs, vous pourrez admirer magnolias, lilas, cerisiers, pommiers, glycines, rosiers...tout un enchantement au cœur de la ville !


A l’aide d’une application (voir rubrique Bibliographie et applications) il vous sera aisé de repérer toutes les plantations…. Dans le calme et la tranquillité. Les résidents sont très discrets et s’affairent souvent dans leur jardin dont ils soignent l’esthétique et la diversité.

Le lit du « Frais Ruisseau » provient du Château de la Folie et traverse la résidence de l’Orée de Sénart ; il suit l’allée Marcelin Berthelot, sous les tilleuls, pour traverser ensuite Paris-Jardins et alimenter l’Etang des Platanes.


L’Etang des Platanes, ou Grand Etang, anciennement appelé Etang de Latone, est une pièce d’eau remarquable où depuis 2005, des perruches vertes arrivées par mégarde à l’aéroport d’Orly, se disputent l’espace avec les corneilles, ayant évincées toutes les autres espèces d’oiseaux. Outre des carpes, des goujons et des gardons, cet étang abriterait également des écrevisses ! Et si vous avez de la chance, vous pourrez même apercevoir un héron…

Cette résidence est un havre de paix qui appelle à la quiétude et au respect de la nature.

Pour en savoir plus :
Association Paris-Jardins
L'histoire de Paris-Jardins
Autres curiosités sur Draveil

PARIS JARDINS de DRAVEIL (Essonne)