Ma petite collection bucolique

MON HERBIER NUMERIQUE

Le chêne, l'arbre culte

Famille : Fagacées

Dimensions : Arbre à feuilles caduques pouvant atteindre 25 à 30 mètre de hauteurIl existe de nombreuses variétés :le chêne écarlate (Quercus coccinea)le chêne des marais (Quercus palustris)le chêne rouge d'Amérique ( Quercus rubra)le chêne chevelu (Quercus cerris)Dans la forêt de Sénart, nous avons essentiellement des chênes sessiles et/ou pédonculés.

Floraison : Avril-mai - Fleurs mâles et femelles sur des chatons séparés, les femelles dans un involucre en coupe - Fruits ou glands, avec ou sans pédoncule, portés par une cupule écailleuse

Synonymes : Chêne commun, Chêne mâle, Chêne à grappes, Rouvre

Vétérans : Les très vieux chênes sont nombreux, toutefois le plus vieux et plus célèbre est le chêne d’Alouville-Bellefossele ; dans la forêt de Sénart, nous avons le chêne d’Antin bien sûr !

Farine de glands : Après avoir fait cuire à plusieurs eaux les glands de chêne commun, séchez-les complètement au four puis réduisez-les en farine ; utilisez comme la farine normale, mais en association à raison de 1/3 de farine de gland pour 2/3 de farine de froment

Usages : Le chêne est véritablement un bois tous usages ; sa richesse en tanin le rend imputrescible, d’où un emploi privilégié là où le bois est soumis à une humidité importante ; de l’écorce, du bois, mais aussi des galles, on extrait un excellent tanin ; le gland servit à l’alimentation du bétail, mais aussi à celle des hommes, sous forme de farine ou de succédané du café

Ailleurs sur la toile :
Le chêne Quercus
Wikipedia
Les chênes forestiers
L'oïdium du chêne
Les risques par pollen
le chêne d'Allouville
les chênes remarquables
Les galles des chênes
Le carrefour du Chêne d'Antin (vers 1920)
Quelques images du passé

LE CHENE MAJESTUEUX
LE CHENE AU PRINTEMPS
LE CHENE EN ETE
LE CHENE EN AUTOMNE
LE CHENE EN HIVER
LES CHENES REMARQUABLES
LES MALADIES DU CHENE