Ma petite collection bucolique

MON HERBIER NUMERIQUE

ANTICATARRHALE
Qui lutte contre l’inflammation des musqueuses se traduisant par une hypersécrétion/ex : le chèvrefeuille

ANTISEPTIQUE
Qui s’oppose au développement des bactéries ; désinfectant partiel/ex : le cyprès, l’épicéa

ANTISPASMODIQUE

Qui diminue la fréquence et l’intensité des spasmes ; calmant/ex : le cyprès, le robinier

ASTRINGENT
Qui resserrent les tissus ou diminue la sécrétion/ex : le hêtre, la viorne

CALMANT
Sédatif, qui calme la nervosité ou la douleur/ex : le poirier, le robinier

CATHARTIQUE
Qui a un effet purgatif, laxatif/ex : le nerprun

CHOLAGOGUE
Qui agit sur la sphère hépatique en stimulant la sécrétion biliaire/ex : l’épine vinette, le romarin

CICATRISANT
Qui ferme une plaie/ex : le cyprès, le troène

CUPULE
cavité en forme de petite coupe qui entoure la fleur ou le fruit de certains végétaux/ex : les glands du chêne

DEGONGESTIONNANT
Qui réduit la congestion, le blocage/ex : l’eucalyptus

DEPURATIF
Qui purifie le sang/ex : le buis, le chèvrefeuille, le daphné

DESINFECTANT
Qui détruit les germes microbiens/ex : la myrtille

DIURETIQUE
Qui favorise la miction/ex : le frêne, le tilleul

DRASTIQUE
Se dit d’une substance très purgative/ex : la clématite

EMETIQUE
Se dit d’une substance qui provoque des vomissements/ex : la bourdaine

FEBRIGUGE
Qui combat la fièvre et ses expressions/ex : le saule, le sureau

GEMMOTHERAPIE
Pratique à visée thérapeutique inventée par le médecin belge Pol Henry qui utilise des tissus embryonnaires végétaux en croissance tel que jeunes pousses, bourgeons et radicelles, préparés par macération dans un mélange d'eau, de glycérine et d'alcool pour obtenir un extrait que l'on nomme « macérat glycériné ». Elle se base sur le postulat que le méristème (tissu végétal formé de cellules se divisant rapidement et qui constitue la zone de croissance des plantes) contient une « énergie informative » pouvant guérir

HEMOSTATIQUE
Capable d’arrêter une hémorragie/ex : le cyprès, le marronnier

HYPOTENSEUR

Qui diminue la tension artérielle/ex : le gui

INVOLUCRE
Collerette d'écailles ou de bractées libres et compactes ou soudées ensemble à la base d'une inflorescence

LAXATIF
Apte à accélérer le transit intestinal/ex : l’amandier, le prunelier

LENTICELLE
Sorte de pore ou de canal traversant la masse du liège dans l'écorce des racines et des tiges lignifiées des arbres, mettant le suber en communication avec l'atmosphère et formant des aspérités, parfois colorées.

PARASITICIDE
Qui détruit les parasites/ex : la myrte

PECTORAL
Propre à adoucir les affections des voies respiratoires/ex : l’amandier, le merisier, le sapin

PEDONCULE
Pièce florale en forme de tige (parfois on parle improprement de « queue »), qui porte les fleurs, puis, après la fécondation, les fruits. Une fleur sans pédoncule, ou à pédoncule très court, est dite « sessile ». /ex : le chêne pédonculé et le chêne sessile

PURGATIF
Qui permet de purger l’organisme de ses impuretés et donc de réduire les maladies dues à un engorgement/ex : le buis, la clématite, le daphné

RESOLUTIF
Qui permet aux tissus de retrouver leur état normal (après un coup…)/ex : le daphné, le romarin

RUBEFIANT
Qu provoque par irritation des rougeurs de la peau/ex : la clématite, le figuier

SEDATIF
Qui a la propriété de calmer, d’apaiser/ex : l’amandier, le saule

STIMULANT
Qui active l’activité physique ou intellectuelle/ex : la myrte

SUDORIFIQUE
Qui provoque la sudation/ex : le cerisier Sainte-Lucie

TONIQUE
Qui donne du tonus à l’organisme/ex : l’églantier, l’argousier

VASOCONSTRICTEUR
Qui réduit le calibre des vaisseaux sanguins/ex : le cyprès

VERMIFUGE
Capable de débarrasser l’intestin des vers parasites/ex : l’églantier, le mûrier, le noyer

VESICANT
Qui provoque la création d’ampoules sur la peau/ex : le daphné

VULNERAIRE
Propre à activer la cicatrisation et la guérison des plaies/ex : le troène, l’olivier